Le sauvage et le sacré

  • Le sauvage et le sacré

    QUATRE MYTHES INSPIRE´S DES ME´TAMORPHOSES D'OVIDE

    Dans les combles du Théâtre impérial de Strasbourg, quatre ouvrières réparent accessoires et costumes de scène.
    Il y a la vieille Alsacienne, Léna, qui y travaille depuis plus de quarante ans ; Léonie, la pieuse et réservée mère de famille ; la cheffe d’atelier, Madame Rose, venue de la France voisine ; et la pétulante Allemande, Anna, qui anime l’atelier par sa gaieté et sa candeur.
    En 1876, peu après l’annexion de l’Alsace au IInd Reich, les souffrances de la guerre, l’humiliation des vaincus et la cruauté des vainqueurs brûlent encore vivement la chair et les coeurs.
    Aussi, lorsque la colère ou le chagrin débordent, elles empoignent ce qu’elles ont à portée : d’un tisonnier ou d’une marionnette naissent des personnages de la mythologie grecque, dont la métamorphose tragique sert à la fois d’exutoire et de consolation.
    Par les mythes et la force du théâtre, une autre Métamorphose opèrera. Le soir, aucune des quatre femmes ne quittera l’atelier comme elle y était entrée au petit matin.

    Dès 9 ans

    A retrouver dans la galerie

  • Localisation

  • Galerie d'images

  • Horaires

    • Jour Horaires
      Lundi Fermé
      Mardi Fermé
      Mercredi Fermé
      Jeudi Fermé
      Vendredi Fermé
      Samedi Fermé
      Dimanche Fermé
Le sauvage et le sacré
Le Point d'Eau
67540 Ostwald
+33 (0)3 88 30 17 17 [email protected] Voir le site

Contacter