Henri Tomasi le mélodiste

  • Henri Tomasi le mélodiste

    Tomasi n’est pas l’homme d’une doctrine. Changeante, sa musique est tantôt éclairée de la lumière de ses origines méditerranéennes, tantôt assombrie par les bouleversements du monde. Compositeur de son temps, il est ouvert à différentes inspirations, mais reste fidèle à une ligne directrice : « Tout en n’ayant pas craint d’employer souvent les modes d’expression les plus modernes, je suis resté un mélodiste. J’ai horreur des systèmes et du sectarisme. J’écris pour le grand public. La musique qui ne vient pas du cœur n’est pas de la musique ! » Le Concert champêtre, écrit avant la Seconde Guerre mondiale, entraîne dans un univers presque moyenâgeux, populaire et agreste formidablement desservi par les sonorités des instruments. L’insouciance qui s’en dégage est bien éloignée de celle des Danses profanes et sacrées écrites bien plus tard, cinq miniatures, reflets de son âme tourmentée. C’est dans ce courant musical français, qui prône la clarté de la mélodie et la simplicité des harmonies, que s’inscrivent Tailleferre et Poulenc. Ce dernier a toujours montré une grande attirance pour les instruments à vent. Ici rejoints par le piano dans son Sextuor, il leur offre une partition à la hauteur de leurs attentes dans des pages de grande qualité. La Sonate champêtre de Tailleferre est un remerciement à son ami Henri Sauguet pour l’avoir accueillie en vacances, une sérénade fort charmante.

    Plein 10 € | Jeunes 6 €

  • Localisation

  • Galerie d'images

  • Horaires

    • Jour Horaires
      Lundi Fermé
      Mardi Fermé
      Mercredi Fermé
      Jeudi Fermé
      Vendredi Fermé
      Samedi Fermé
      Dimanche Fermé
Henri Tomasi le mélodiste
Cité de la musique et de la danse - Auditorium
Strasbourg

Contacter