Couleurs de la Hongrie

  • Couleurs de la Hongrie

    Les musiciens d’Europe centrale nourrissent leur art d’inspirations croisées, qu’ils mêlent pour donner naissance à des œuvres colorées. Dohnányi, précurseur de la musique hongroise, est encore tourné vers l’Autriche : Vienne et ses maîtres l’ont profondément marqué. Dans un premier temps son compatriote Kodály s’engage dans la même voie que lui, pour ensuite s’inspirer davantage de traditions villageoises. Bartók, fervent nationaliste, devient rapidement le chantre d’un art ardemment marqué par les particularités culturelles du peuple hongrois. Trois sensibilités, trois œuvres ouvertes à d’autres horizons. L’Intermezzo pour trio à cordes de Kodály est aussi terrien que lyrique. Contrastes de Bartók mêle à la fois le folklore hongrois et le jazz du clarinettiste Benny Goodman. Le Sextuor de Dohnányi, au climat oscillant proche du romantisme allemand, n’est pas exempt d’une vitalité jazzistique. 
    Trois morceaux uniques reliés par une âme commune.

    Plein 10 € | Jeunes 6 €

     

     

    A retrouver dans la galerie

  • Localisation

  • Galerie d'images

  • Horaires

    • Jour Horaires
      Lundi Fermé
      Mardi Fermé
      Mercredi Fermé
      Jeudi Fermé
      Vendredi Fermé
      Samedi Fermé
      Dimanche Fermé
Couleurs de la Hongrie
Grande salle de l'Aubette
67000 Strasbourg
[email protected]

Contacter