À LA RECHERCHE D’UN NOUVEAU CAP. L’HUMANISME MÉDITERRANÉEN EN QUESTION

  • À LA RECHERCHE D’UN NOUVEAU CAP. L’HUMANISME MÉDITERRANÉEN EN QUESTION

    En partenariat avec la BNU

    L’humanisme classique a des sources méditerranéennes, grecques et latines, dont les capitales symboliques sont bien identifiées à travers Athènes et Rome. Mais le plus souvent les sources judéo-arabes, Jérusalem et Cordoue, sont oubliées ou occultées.
    Penser l’humanisme au XXIème siècle, n’est-ce pas l’occasion de « remembrer » tous ces héritages, comme nous y invitait l’islamologue et philosophe Mohamed Arkoun ?

    Peut-on réinventer un humanisme du XXIème siècle dont le monde méditerranéen pourrait être un des épicentres ?

    Avec : Leila Tauil, maître de conférences à l’Université de Genève, spécialiste de la pensée de Mohamed Arkoun, Thierry Fabre, fondateur des Rencontres d’Averroès et directeur du programme Méditerranée de l’IMéRA, Institut d’études avancées d’Aix-Marseille Université et Jean-Christophe Saladin, historien, directeur de la collection « Le Miroir des humanistes » Éditions des Belles Lettres, auteur d’une Bibliothèque idéale humaniste.

    L’Orient inattendu, du Rhin à l’Indus, une exposition à la BNU invite à porter un regard nouveau sur l’histoire de la ville et de la région sous l’angle des relations avec l’Orient et plus précisément les terres d’Islam du 18 septembre 2021 au 16 janvier 2022


    Entrée libre.
    Réservation obligatoire

    A retrouver dans la galerie

  • Localisation

  • Galerie d'images

  • Horaires

    • Jour Horaires
      Lundi Fermé
      Mardi Fermé
      Mercredi Fermé
      Jeudi Fermé
      Vendredi Fermé
      Samedi Fermé
      Dimanche Fermé
À LA RECHERCHE D’UN NOUVEAU CAP. L’HUMANISME MÉDITERRANÉEN EN QUESTION
Bibliothèque nationale et universitaire (BNU)
67070 Strasbourg
+33(0)3 88 25 28 00 [email protected] Voir le site

Contacter