CARTE NOIRE NOMMÉE DÉSIR

  • CARTE NOIRE NOMMÉE DÉSIR

    « Try to remember, when life was so tender ». Les paroles chantées entre autres par Harry Belafonte, lui-même un acteur majeur de la lutte pour les droits civiques, sont depuis les années 1980 associées à la mise en scène publicitaire de couples blancs hétérosexuels, au service d’une marque de café. Partant du slogan de l’époque, Rébecca Chaillon nous invite à une autre mise en scène : celle de la construction du désir comme produit d’assignations diverses, celle de l’enfermement de la femme noire dans un faisceau de préjugés. Dans la lignée de ses spectacles précédents, les mots et les corps deviennent la matière d’une rencontre, dans un espace bi-frontal. Rencontre avec l’Autre, mais aussi avec une mémoire collective marquée par la colonisation qui est autant la colonisation politique des territoires que celle des corps assujettis au désir de l’homme blanc. Si les préjugés racistes, tels les images du café Carte Noire, sont « restés dans les mémoires », le théâtre peut les en faire sortir. « Deep in December, it’s nice to remember »… La scène comme lieu de la décolonisation, la performance comme sa mise en œuvre.

    A retrouver dans la galerie

  • Localisation

  • Galerie d'images

  • Horaires

    • Jour Horaires
      Lundi Fermé
      Mardi Fermé
      Mercredi Fermé
      Jeudi Fermé
      Vendredi Fermé
      Samedi Fermé
      Dimanche Fermé
CARTE NOIRE NOMMÉE DÉSIR
Maillon, Théâtre de Strasbourg-Scène européenne
67000 Strasbourg
+33 (0)3 88 27 61 81 [email protected] Voir le site

Contacter

Informations Covid-19

Face à l’épidémie de Covid-19 et afin de protéger la santé de tous, un certain nombre de mesures sont en place à Strasbourg.