Mairie

  • Mairie

    La mairie actuelle de la ville de Kehl fut construite en 1817 d'après les plans de l'architecte badois Friedrich Arnold, un élève de Friedrich Weinbrenner. La même année, un troisième étage fut ajouté à cette caserne à deux étages à l'origine (appartements du commandant). En 1869 ce troisième étage fut démoli pour mieux garantir la défense de la ville, car il gênait les soldats postés dans la tour de la Christuskirche (église du Christ) dans leur observation du pont ferroviaire.

    Après l'annexion de l'Alsace et le déplacement des frontières à la suite de la guerre de 1870/71, la caserne perdit de son importance militaire. Elle accueillit dès 1872 un médecin et des salles de classe. À la suite de l'unification du village et de la ville de Kehl, communes jusque-là indépendantes, le bâtiment devint la mairie de Kehl en 1910. L'architecte Arthur Valendaire fit reconstruire le troisième étage en 1921-23 et modifier et agrandir le bâtiment dans un style néoclassique. Il y fit entre autres ajouter un avant-corps supporté par quatre piliers et une aile. En 1999, la mairie obtint sa couleur actuelle rose ancien et le tympan fut paré d'armoiries.

    Cinq armoiries représentent quelques-unes des nombreuses maisons seigneuriales qui dominèrent un jour Kehl (de gauche à droite : armoiries de la Maison de Nassau, armoiries de lŒuvre Notre-Dame de Strasbourg, armoiries de la Maison de Bade, armoiries des Bourbons et armoiries du seigneur Böcklin von Böcklinsau). Entre les quatre demi-colonnes de la façade principale, il est possible de reconnaître à gauche les armoiries du village de Kehl, au milieu ceux de l'unification du village et de la ville de Kehl, qui ont laissé place en 1934 aux armoiries actuelles présentes sur le côté droit.

    • Monument, maison ou quartier remarquable

    A retrouver dans la galerie

  • Localisation

  • Galerie d'images

Mairie
88 Hauptstr.
D-77694 Kehl
Voir le site

Contacter

Strasbourg, capitale de Noël

Strasbourg, capitale de Noël (à partir du 28 novembre)
L’édition 2020 de “Strasbourg, capitale de Noël” aura bien lieu !
Attention : en raison de la dégradation de la situation sanitaire, les chalets des marchés de Noël ne s’installeront pas dans la ville cette année.
La magie et l’esprit de Noël seront tout de même au rendez-vous : les célèbres illuminations, de nombreux événements, un vaste programme d’animations (chants, expositions et concerts…), et surtout notre cher Grand Sapin, le plus haut d’Europe… pour sublimer la magie de Noël.

Rappel : A Strasbourg, le port du masque est obligatoire dans toute la ville.