La Petite France

L’Ill, ses cinq bras et ses quais bucoliques

L’Ill est omniprésente à la Petite France, ce qui lui vaut parfois d’être comparée à une petite Venise. Là où le quartier se dessine, la rivière forme un étonnant delta composé de cinq bras. Vus du ciel, ceux-ci ressemblent étrangement aux doigts d’une main cherchant à saisir la cité tout entière. À la fois paisible et impétueuse, l’Ill irrigue le quartier de tout son charme. Laissez-vous aller à une balade sur ses quais, et admirez les reflets des façades colorées des vieilles maisons.

La charmante place Benjamin Zix

Elle est l’endroit où se poser pour apprécier la beauté des lieux. Ombragée de platanes, très animée en été, elle offre de magnifiques perspectives sur la rivière mais aussi sur un exceptionnel ensemble de maisons à colombages. La Maison des Tanneurs, généreusement fleurie de géraniums du printemps à l’automne, est le fleuron du site.

La rue du Bain-aux-Plantes

Accessible depuis la place Benjamin Zix, la rue du Bain-aux-Plantes compte un ensemble de maisons à colombages remarquablement homogène. On ne peut que céder à l’appel visuel tant l’ensemble impressionne. Dans cette ancienne rue de tanneurs, chaque maison est d’une blancheur absolue, mettant en scène des colombages à géométrie variable et un toit supplémentaire, largement ouvert, destiné à faire sécher les peaux. La rue, aux pavés d’autrefois, est une incursion dans le passé. 

Les ponts

Situé au sortir de la rue du Bain-aux-Plantes, vous découvrirez le pont du Faisan, aussi appelé localement « le Pont Tournant ». Petit et discret, ce pont piétonnier dicte sa volonté à tous les passants. Il vous faudra peut-être en effet patienter pour le traverser, car il aura pivoté pour autoriser son franchissement à un bateau-promenade. Une attraction sans pareil.

Le pont Saint-Martin, pont de pierre aux deux arches et à l’unique pile, en est tout proche. De là, ne manquez pas la vue sur les moulins, barrages et écluses mais aussi sur une pittoresque petite terrasse sur l’eau.

Ces deux ponts dispensent des vues de carte postale, où le charme opère, et d’où vous pourrez rapporter de merveilleuses photos-souvenirs.

Éternels Ponts Couverts

C’est ici que l’Ill se démembre. Le lieu est exceptionnel et compte parmi les plus réputés de Strasbourg. Le pont et ses trois hautes tours de garde austères et massives, vestiges de la muraille moyenâgeuse, en imposent. D’un bout à l’autre, on y découvre les cinq bras de l’Ill, chérissant des lopins de terre… La cathédrale Notre-Dame, en retrait, veille sur ce sublime endroit. 

Covered bridge Pont Couverts

Le protecteur barrage Vauban

Bordant les Ponts Couverts, construit sous le règne de Louis XIV par le prolifique Maréchal, le barrage Vauban vient renforcer le rideau défensif de la ville, en son temps totalement ceinte. Il compte treize arches. Pour l’histoire, le barrage, toutes vannes fermées, interdisait à l’Ill de suivre son cours, inondant ainsi toutes les terres situées au sud de Strasbourg. Les armées ennemies s’y embourbaient. Une terrasse panoramique offre une vue grandiose sur les Ponts Couverts, la Petite France et la cathédrale d’un côté, et sur le Musée d’Art Moderne et Contemporain et l’Hôtel du Département de l’autre.