Une création urbaine sans équivalent

Construite pour faire de Strasbourg une vitrine de la puissance prussienne, la Neustadt, se singularise par ses places grandioses, ses larges avenues aérées bordées d’arbres mais aussi par une alliance heureuse entre le monumental et un sens aigu du paysage. Elle est aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cet étonnant quartier post-haussmannien montre certaines extravagances architecturales, mêlant joyeusement la néo-Renaissance italienne, le néogothique et l’Art nouveau. Suite aux destructions de la Seconde Guerre Mondiale, il reste l’un des derniers témoignages de l’architecture allemande de la fin du XIXe siècle.

Construite pour être le nouveau centre politique et administratif de la ville, cette place ronde fait le trait d’union entre la Grande Île et la Neustadt. Elle abrite un parc et un ensemble monumental remarquable, dont notamment le Palais du Rhin. Bâti dans l’objectif de servir de résidence à l’empereur, ce bâtiment monumental coiffé d’une coupole a connu ensuite divers usages, dont celui d’hôpital militaire. Il abrite depuis 1920 la Commission centrale pour la Navigation du Rhin, dont il tient son nom.
A l’est de la place, on pourra admirer la Bibliothèque nationale et universitaire, surmontée elle aussi d’une majestueuse coupole. Deuxième bibliothèque française en nombre de livres, elle dispose de plus de 3 millions de documents.
Juste à côté, on observera le Théâtre National de Strasbourg, ancien Landtag, palais de la diète d’Alsace-Lorraine.

L’avenue de la Liberté

Axe du Pouvoir et du Savoir entre le Palais du Rhin et le Palais Universitaire, imposant bâtiment de style Renaissance italienne, cette longue avenue a été conçue comme des Champs Elysées strasbourgeois. Très large, les hôtels particuliers qu’elle abrite sont agrémentés de jardinets, transitions entre la maison et le trottoir. On y rencontre également le monumental Hôtel des Postes, de style néo-gothique.
Le bâtiment, ayant abrité pendant plus d’un siècle la plus grande poste française en activité, est aujourd’hui en pleine mue. D’ambitieux travaux de rénovation s’y déroulent, avec l’objectif d’accueillir dès 2021 des logements, une résidence senior, une brasserie-restaurant et… un bureau de poste.
A deux pas, le lycée international des Pontonniers, ancien lycée impérial de jeunes filles, vaut le détour.

Faisant face au Palais du Rhin, le Palais universitaire a été conçu pour y voir s’installer une université moderne, sur le modèle de celle de Berlin.  On retrouve tout autour de ce bâtiment néo-renaissance 36 statues de savants et scientifiques – majoritairement allemands. Après avoir gravi les marches, place à l’exploration de l’intérieur et notamment de la magnifique aula.  Une statue de Ramsès II en granit noir rappelle que la chaire d’égyptologie de Strasbourg est la plus ancienne de France. Lieu de tous les savoirs, il est complété par un jardin botanique et un observatoire

Les Bains Municipaux

Ce bâtiment, classé aux monuments historiques, a été construit entre 1904 et 1911 par l’architecte Fritz Beblo. De style néo-classique et néo-baroque, cet ensemble balnéaire, unique en son genre, abrite deux piscines, des douches et des bains romains, le tout dans un cadre splendide. Ses marbres, vitraux, cuivres et décors antiques offrent à ses visiteurs une expérience tout à fait remarquable.
Il fait aujourd’hui l’objet d’un projet de restauration ambitieux. La réouverture est prévue fin 2021.

Les immeubles Art Nouveau

Le mélange architectural de la Neustadt offre quelques belles demeures de style Art Nouveau. Une promenade au gré des rues du quartier vous permettra d’en apercevoir de magnifiques exemples. Notre sélection des immanquables :

La maison égyptienne

10 rue du Général-Rapp
Un mélange d’Art Nouveau et d’orientalisme

Le Palais des Fêtes

Rue Sellénick
L'une des premières apparitions de l’Art Nouveau à Strasbourg

La Villa Brion

22 rue Sleidan
L’exemple le plus abouti du Jugendstil strasbourgeois

Immeuble de rapport

22 rue du Général de Castelnau
Le plus bel édifice Art Nouveau de Strasbourg

La Villa Knopf

10 rue Schiller
Entre Renaissance et Art Nouveau

Villa à l’italienne

76 allée de la Robertsau
Une imposante villa construite à l’origine pour le brasseur Schutzenberger

Coronavirus

Face à la pandémie de coronavirus, tous les “lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays” sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

Le bureau d’accueil de l’Office de Tourisme de Strasbourg et sa Région en fait partie.
Nous restons cependant joignables par mail : [email protected].

MAJ 14/03/2020