Les quartiers de Strasbourg

Une ville aux multiples facettes

Certains quartiers de Strasbourg sont plus connus que d’autres. On pense d’emblée à la Petite France, dont les maisons à colombages ont une renommée internationale, ou encore aux quartiers classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, la Grande-Île et la Neustadt.

Au-delà de cette zone, plutôt concentrée, Strasbourg s’étend sur près de 80 km². La ville compte un certain nombre d’autres quartiers, chacun ayant ses particularités. Présentation des quartiers les plus hauts en couleur !

©Antoine Lejolivet

Bourse-Esplanade-Krutenau

Entre l’Université installée à l’Esplanade et les nombreuses adresses de nuit de la Krutenau, nous sommes ici dans un quartier estudiantin, vivant et dynamique ! On y trouve de nombreuses petites adresses bon marché et insolites !
A voir dans ce quartier : le parc de la Citadelle, la Manufacture des Tabacs, l’Ecole des Arts Décoratifs, le jardin botanique, la faculté de Droit.

Centre-ville

Patrimoine, commerces, restaurants, c’est le quartier où tout se passe !
A voir dans ce quartier : cathédrale Notre-Dame

Gare-Tribunal

Comme son nom l’indique, c’est dans ce quartier que se situe la Gare. Nous sommes donc ici dans un lieu de passage continu, dans un quartier cosmopolite et toujours en effervescence. C’est aussi là que vous trouverez le Musée d’Art Moderne et Contemporain, la Laiterie et le Molodoï.
A voir dans ce quartier : la Gare et la grande verrière, l’Ecole Nationale d’Administration, les fortifications allemandes rue du Rempart.

Orangerie-Conseil des XV

Situé à proximité des Institutions Européennes et du parc de l’Orangerie, poumon vert de la ville, ce quartier résidentiel fait partie de la Neustadt et abrite des hôtels particuliers de premier ordre. En raison de la proximité des Institutions Européennes, on y trouve de nombreuses représentations diplomatiques.
A voir dans ce quartier : les Institutions Européennes, le siège d’Arte, le Parc de l’Orangerie et son pavillon Joséphine.

© Valérie Maire

Cronenbourg

Son nom ne vous est pas inconnu… et pour cause ! La brasserie Hatt, fondée en 1664, s’installe en 1862 dans le quartier et adopte son nom – avec son orthographe germanique. Aujourd’hui, le site de production, symbole de l’identité du quartier pendant de nombreuses années, a été détruit et remplacé par un éco-quartier. Un quartier populaire séduisant, tant par sa mixité que par sa vitalité.
A voir dans ce quartier : la Kriegstor, le cimetière militaire, les maisons de glacis, la villa Hatt.

Koenigshoffen

Ce faubourg aux multiples facettes conserve les traces d’un riche passé. Habité depuis l’Antiquité, Koenigshoffen fut pendant longtemps un quartier central au cœur de la cité. Il a connu de nombreuses évolutions et est actuellement en pleine mue, avec l’intégration d’une ligne de tramway.
A voir dans ce quartier : la Tour du Schloessel, le Couvent des Capucins, le cimetière juif, la villa Schweitzer.

Montagne Verte-Elsau

Ancien faubourg agricole puis industriel, ce quartier s’est construit autour des nombreux cours d’eau mais aussi des infrastructures routières et ferroviaires qui le parcourent. Ceci explique un certain morcellement du quartier, composé de 12 micro-quartiers.
A voir dans ce quartier : l’Eglise Saint-Arbogast, le parc naturel urbain, le gazebo de l’Elsau, le Moulin du Kupferhammer, maisons en bois, anciennes tanneries.

Meinau

Ce quartier méconnu regroupe des ensembles urbains aux identités contrastées. Zone industrielle, grand ensemble urbain, villas, espaces de loisirs et coulées vertes y cohabitent.
A voir dans ce quartier : le poste d’aiguillage, les anciens bâtiments des usines Junkers, le Stade de la Meinau, le Baggersee, le parc Schulmeister, l’ancienne usine Mathis, le quartier des villas.

©Ernest Laemmel

Neudorf

Petite ville dans la ville, ce quartier, le plus peuplé de la ville, a sa propre personnalité. A la fois animé et calme, il est très prisé des jeunes couples et des jeunes familles. Le paysage du Neudorf est extrêmement varié, promesse d’une promenade riche en découvertes.
A voir dans ce quartier : la Maison dite « des Cavaliers », l’Ecole du Schluthfeld, la villa Breyscha, la maison Bowé, le cinéma Scala.

Neuhof–Stockfeld–Ganzau

Quartier au visage original et attachant, le Neuhof est aussi le plus vaste du territoire communal. Témoignage d’une histoire riche, le quartier a subi de nombreuses transformations successives.
A voir dans ce quartier : la Cité-jardin du Stockfeld, l’Oberjaegerhof, la Maison Reuss, la Maison Stéphanie, l’Eglise Saint-Ignace.

Robertsau–Wacken

Ancien quartier des maraîchers, la Robertsau est aujourd’hui essentiellement résidentielle. Une grande partie de sa surface est couverte par la forêt de la Robertsau. Le Wacken, situé sur une île, abrite de nombreux équipements sportifs et de loisirs. Ce secteur est actuellement en pleine mutation avec la construction d’un quartier d’affaires international.
A voir dans ce quartier : la Cité Ungemach, le quartier Tivoli, le Palais de la Musique et des Congrès, le château et le parc de Pourtalès, le Lieu d’Europe.

Bonne nouvelle !

Toute l’équipe de l’Office de Tourisme de Strasbourg et sa Région aura le plaisir de vous accueillir à nouveau à partir du vendredi 12 juin à 9h.

En attendant, n’hésitez pas à consulter notre site web qui reste à jour.
Nous restons joignables par mail : [email protected].

MAJ 29/05/2020