L’Eurométropole

Les communes de l'Eurométropole

Strasbourg rassemble autour d’elle 32 communes attractives, l’ensemble formant l’Eurométropole. Maisons à colombages, fermes traditionnelles, châteaux, belles demeures, églises, chapelles, temples, synagogues, forts militaires, parcs et jardins… sont parmi les richesses à découvrir.

Achenheim

Village situé à 11 km à l’ouest de Strasbourg, Achenheim se distingue par sa grande tuilerie, installée depuis le début du XIXe siècle, une jolie ferme et une maison alsacienne reconstruite selon les techniques d’autrefois, mais aussi l’Eglise Saint-Georges, avec sa tour romane et son portail néoclassique.

Bischheim

Située dans les faubourgs nord de Strasbourg, la ville de Bischheim est très liée au chemin de fer puisqu’elle abrite, depuis 1879, des ateliers de réparation. Bischheim compte dans ses richesses patrimoniales le Château de la Cour d’Angleterre, élégante résidence entre classicisme et baroque, mais aussi un exceptionnel miqvé. Situé à la Cour des Boecklin, il est accessible via le Musée du bain rituel juif.

Blaesheim

Au-delà des nombreux restaurants traditionnels qui bordent sa rue principale, Blaesheim tire surtout sa fierté de son patrimoine. On citera la Tour du Gloeckelsberg, datant du XIe siècle, point culminant de l’Eurométropole avec ses 198 mètres, la colonne Napoléon et de nombreuses fermes traditionnelles à colombages.

Breuschwickersheim

Située à l’ouest de Strasbourg, Breuschwickersheim a su conserver son aspect rural et sa traversée laisse apercevoir de charmants corps de ferme. En explorant un peu plus le village, vous pourrez découvrir un château féodal, un séchoir à lin et une église aux magnifiques vitraux.

Eckbolsheim

Voisine immédiate à l’ouest de Strasbourg, Eckbolsheim abrite le Zénith Strasbourg Europe, le plus grand de France. Cette salle de spectacles, pouvant accueillir jusqu’à 12 079 spectateurs, a été réalisée par l’architecte Massimiliano Fuksas.
En cœur de ville, on peut voir un ancien moulin, qui daterait du XIVe siècle.

Eckwersheim

Coquet village aux maisons anciennes situé au nord de Strasbourg, Eckwersheim est surtout connu pour son club hippique, l’un des plus importants de France. L’élevage de chevaux et les jeux équestres s’y pratiquent respectivement depuis le XVIIIe et le XIXe siècle. Des courses ont lieu chaque dimanche de Pentecôte.

Entzheim

L’histoire du village d’Entzheim, situé au sud-ouest de Strasbourg, est liée à celle d’un relais de poste aux chevaux. Ce bâtiment, qui constituait la première halte pour les voyageurs quittant Strasbourg vers le Sud, abrite aujourd’hui un restaurant. On peut également admirer dans le centre ancien quelques belles fermes à pans de bois.

Eschau

Cette commune se trouvant à 12 km au sud de Strasbourg abrite l’Abbatiale romane millénaire St-Trophime. Il faut savoir qu’Eschau fut le siège pendant 7 siècles d’une communauté de Bénédictines. De leur abbaye ne subsiste aujourd’hui plus que l’abbatiale et un jardin monastique des plantes médicinales.

Fegersheim

Connue des locaux pour sa zone industrielle, Fegersheim, au sud de Strasbourg, conserve toutefois des richesses patrimoniales. On citera notamment son pittoresque moulin, une ancienne auberge du XVIIe siècle, deux églises, un cimetière juif et plusieurs remarquables maisons alsaciennes.

Geispolsheim

Ce village, situé au sud de Strasbourg, a su garder son caractère rural. Vous y verrez des rues entières de belles maisons paysannes à pans de bois. N’y manquez pas l’Eglise Ste Marguerite, remarquable église baroque du XVIIIe siècle. Geispolsheim est également réputé pour sa fête de la choucroute, sa procession de la Fête-Dieu et son Musée du Chocolat.

Hangenbieten

Ce village de 1 500 habitants se situe à 10 km à l’ouest du centre-ville. On y remarquera une charmante église du XIIe siècle et des fermes typiques. Le canal de la Bruche, tout proche, offre des belles opportunités de promenades au vert.

Hoenheim

On peut découvrir, dans cette commune des faubourgs nord de Strasbourg, la chapelle St-Jean et sa tour carrée à trois étages du XIIe siècle, mais aussi la Maison Bleue. Inscrite aux monuments historiques, cette maison de 1746 abrite un miqvé (bain rituel juif) et un escalier à balustres en bois.

Holtzheim

Le patrimoine d’Holtzheim, commune située au sud-ouest de Strasbourg, comprend notamment plusieurs fermes traditionnelles et l’église St-Laurent, où l’on peut admirer un buffet d’orgue de Nicolas Boulay, le seul qui subsiste en Alsace. Des promenades agréables peuvent être faites sur les berges végétalisées de la Bruche.

Illkirch-Graffenstaden

A voir dans la 3e commune de l’Eurométropole, le Fort Uhrich, le temple protestant et sa tour à pans de bois, l’Orangerie du château Klinglin et des anciennes usines réhabilitées en centre commercial. La nature tient une place importante à “Illkirch”, notamment grâce à une grande forêt et à l’omniprésence de l’eau, qui en font un lieu prisé de promenades et de baignades.

Kolbsheim

La commune de Kolbsheim est réputée pour son château du début du XVIIIe siècle, dominant la plaine d’Alsace. Son parc remarquable constitue un ensemble unique dans la région, avec des jardins en terrasses à la française mais aussi un parc à l’anglaise.

Lampertheim

A Lampertheim, urbain et rural se mêlent harmonieusement. Au niveau patrimonial, on notera de nombreuses maisons traditionnelles à colombages. La mairie, de la fin du XIXe siècle, abrite une huile sur toile de Léo Schnug, grand illustrateur alsacien de la même période.

Lingolsheim

Située à l’ouest de Strasbourg, Lingolsheim réserve quelques pépites patrimoniales, parmi lesquelles sa mairie, typique de l’architecture allemande du début de XXe siècle, le fort Joffre Lefebvre et le parc des Tanneries. Ce parc d’activité tertiaire conserve quelques beaux bâtiments industriels et une cheminée de 48 mètres, traces des anciennes tanneries datant de 1888.

Lipsheim

La tradition agricole de Lipsheim, village au sud-ouest de Strasbourg, est aujourd’hui encore bien visible, notamment grâce à ses fermes traditionnelles à colombages. Autre particularité, on pourra observer dans le village et au bord des chemins ruraux pas moins de 9 calvaires, certains datant du XVIIIe siècle.

Mittelhausbergen

Cette petite commune, au pied des collines de Hausbergen, présente en son centre une jolie église avec un clocher à bulbe et un toit couvert de tuiles vernies vertes, mais aussi de belles fermes anciennes. Elle bénéficie de charmants itinéraires de promenades, dont le chemin de la Klamm, chemin de terre antique très encaissé.

Mundolsheim

Au-delà de son centre ancien avec ses belles maisons à pans de bois, Mundolsheim a la particularité de posséder deux ouvrages des fortifications militaires édifiées par les Allemands autour de Strasbourg : le fort Desaix et le fort Ducrot. On ne peut pas les visiter mais ils sont visibles de l’extérieur, notamment en suivant la piste des Forts.

Niederhausbergen

Niederhausbergen est dominée par le coteau de Hausbergen, site de promenade bénéficiant d’un beau panorama. La commune abrite le fort Foch, construit à la fin du XIXe siècle et qui servit notamment de camp de prisonniers et de centre de regroupement de munitions avant d’accueillir le Centre de Primatologie de l’Université de Strasbourg.

Oberhausbergen

Aux portes du Kochersberg et reconnaissable de loin grâce à sa tour hertzienne, Oberhausbergen bénéficie, comme ses voisines, de la proximité du coteau de Hausbergen. On y trouve notamment le fort Frère, qui fut l’un des hauts lieux stratégiques militaires pour défendre Strasbourg au début du XXe siècle. Il se visite ponctuellement.

Oberschaeffolsheim

A l’ouest de Strasbourg, cette commune traversée par le Canal de Bruche propose quelques itinéraires de promenades agréables. Ceux-ci permettront d’apercevoir une écluse, mais aussi un ancien manoir du XVIIe siècle, entouré d’un grand parc. Il abrite aujourd’hui la mairie.

Osthoffen

Premier village de la Couronne d’Or aux portes de Strasbourg, Osthoffen se distingue par son église primitive du début du XIIIe siècle mais surtout par son château. Monument historique, il s’agit d’un château fort du XIIe siècle, embelli et transformé aux cours des siècles.

Ostwald

Ostwald, petite ville voisine de Strasbourg, est surtout connue pour le Château de l’Ile. Ce château du XIXe siècle installé dans un grand parc où l’on peut se promener est aujourd’hui un hôtel-restaurant. Vous pourrez également voir à Ostwald de belles maisons traditionnelles et une colonne napoléonienne.

Plobsheim

Si la nature est très présente à Plobsheim, cette commune, au sud de Strasbourg, dispose de belles richesses patrimoniales. On citera l’Ecole du Château, grande demeure de style Renaissance, le Kempferhof, demeure du XIXe siècle flanquée d’une chapelle lombarde, le manoir des Güntzer et la maison du veilleur de nuit.

Reichstett

Village labellisé « Cigogne d’Alsace », vous aurez sans doute l’occasion de croiser cet échassier dans les rues de Reichstett. Vous pourrez également y voir le fort Rapp, partie de la ceinture fortifiée de Strasbourg, mais aussi le parc de la maison alsacienne, site muséal autour des maisons traditionnelles.

Schiltigheim

Surnommée la “Cité des Brasseurs”, Schiltigheim a accueilli, dès 1850, plusieurs brasseries qui ont façonné son paysage. Au-delà de son patrimoine industriel, la ville compte également de belles maisons Art Nouveau et un joli parc autour de la villa Wenger-Valentin. On peut visiter à Schiltigheim le Pixel Museum, musée du jeu vidéo.

Souffelweyersheim

Souffelweyersheim montre des facettes multiples. On y découvrira un caractère traditionnel avec les maisons à pans de bois mais également quelques curiosités, telles que la charmante Villa Joséphine, les maisons ouvrières, et même un port de plaisance, sur le Canal de la Marne-au-Rhin.

Vendenheim

Réputée pour sa large zone commerciale, le centre de cette commune située au nord de Strasbourg ne manque pas de charme. Des maisons anciennes (certaines construites au XVIe siècle), un pont mobile et un château datant de 1848 sont à y observer.

La Wantzenau

Ce village, situé à proximité de l’Ill et de la forêt rhénane, allie charme et quiétude. Son centre ancien aux maison traditionnelles typiques du Ried alsacien, son moulin, ses nombreuses possibilités de promenade dans la nature et ses bonnes tables en font une étape agréable.

Wolfisheim

Réputée pour son fort Kléber, où se déroule le festival Wolfijazz, Wolfisheim présente d’autres patrimoines intéressants. On citera la synagogue, ferme Wagner ou encore une maison « petite bourgeoise » aux frises de bois découpé. Le charme de Wolfisheim se découvre également à pied ou à vélo depuis le chemin de halage du Canal de la Bruche.